Page d'accueil de ARC
Accueil > Bilan > Réalisations > Sports

Sports

A partir de 2010, la politique sportive a reçu une attention particulière et les balises d’une meilleure gestion future ont été posées.

L’état des lieux de la Commune effectué fin 2006 montrant une situation préoccupante, surtout financière, la gestion sportive au sein de la Commune n’a pas été la priorité au début de la nouvelle législature. La continuité a donc prévalu durant les 3 premières années s’agissant de la gestion sportive. Toutefois des mesures urgentes ont été entreprises afin de remplacer la chaudière du Centre Sportif pour un équipement plus efficace et économe, pendant que des études de modernisation et d’économie d’énergie sont conduites en parallèle.

C’est à partir de 2010 que la politique sportive va avoir une attention particulière et que les balises d’une meilleure gestion future vont être posées. Celles-ci sont de trois ordres :

Les organes de gestion

Afin d’avoir une représentativité plus conforme des activités sportives il est décidé la démission du Conseil d’Administration de l’ASBL Omnisports et l’introduction d’une nouvelle structure plus représentative, plus équilibrée, avec de nouveaux statuts ; la gestion de la cafétéria est aussi revue, permettant ainsi de dynamiser un endroit qui se veut être la vitrine du sport à Chaumont-Gistoux. Il est également procédé à la création d’une Régie Communale Autonome (RCA) qui donnera au Centre Sportif des moyens de gestion et de financement accrus ;

Les infrastructures

Le bâtiment, vieux de plus de 30 ans, nécessite une série d’investissements. Sont ainsi réalisés, avec l’apport de subsides régionaux, d’importants travaux d’isolation, la réfection complète de l’éclairage de la salle, le rafraîchissement de la cafétéria, etc. Suivront en 2012 une nouvelle plaine de jeux pour enfants, prévue au printemps et une étude pour un projet d’agrandissement du Centre Sportif à l’horizon 2013-2014.

Des objectifs clairs

Il est important de cadrer les lignes directrices qui vont déterminer la politique sportive future. Il est ainsi primordial de développer le "sport pour tous" (clubs, sportifs individuels, jeunes et personnes âgées, personnes handicapées), de donner à tous un cadre de détente et un accueil agréables, d’entretenir l’esprit et les valeurs du sport par des actions et campagnes spécifiques, d’ouvrir également les infrastructures aux sportifs qui pratiquent leur sport en dehors du Centre (marcheurs, VTT, joggeurs ou simples marcheurs) et également prendre en compte les besoins locaux (écoles et quartiers).

Cependant, nous pouvons être fiers de nos infrastructures. Le taux d’utilisation de la salle est de 91.5%, fréquentée essentiellement par les clubs sportifs . Mais il faut également savoir qu’elle accueille des activités scolaires (cours de gymnastique pour 450 enfants) et parascolaires (cours de tennis pour 130 enfants) ainsi que des stages sportifs durant les vacances scolaires.