Page d'accueil de ARC
Accueil > Programme > Culture et vie associative

Culture et vie associative

Etat des lieux

Les activités

La Commune de Chaumont-Gistoux a participé chaque année à l’organisation de «Je lis dans ma commune» en impliquant au maximum les écoles et les associations locales. Par contre, la réflexion par rapport à l’ouverture d’une bibliothèque communale n’a pas été jugée prioritaire durant cette législature compte tenu des besoins nécessaires pour ce projet en matière de bâtiments et de personnel. Toutefois, estimant que l’accès à la lecture pour tous est essentiel, la Commune et le CPAS de Chaumont-Gistoux ont offert leur aide et leur soutien à des initiatives privées et citoyennes telles que le livre-échange.

En outre, en plus d’organiser, en son nom, une série d’activités telles que le Café des Arts, des concerts, des conférences, des expositions, Côté Cuisine..., le Centre Culturel a soutenu financièrement ou par une aide logistique ou matérielle des organisations telles que le Festivalmont, le Sentier des Arts, des ateliers photos, l’expo Omer Bidoul, Jardins ouverts...

De plus, Chaumont-Gistoux réagit positivement aux demandes d’organisations et de manifestations ponctuelles telles que Wallonie Weekend Bienvenue n’hésitant pas à mettre à disposition du personnel communal et des moyens financiers.

Enfin, la Commune a voulu remercier et mettre en évidence l’engagement d’un grand nombre de citoyens actifs dans les associations culturelles et le monde associatif et sportif, par l’organisation, en septembre 2011, d’une fête en l’honneur des volontaires et des associations.

L’information et la communication

La Commune a investi dans un nouveau site Internet complet, mis à jour régulièrement, accessible à tous, et équipé pour envoyer des informations par email à tous les citoyens qui en font la demande. Les manifestations culturelles sont publiées sur ce site. Le Centre Culturel dispose également d’un site Internet créé et mis à jour par un bénévole de l’ASBL.

En outre, un panneau informatif déroulant a été installé à l’entrée de Gistoux. Ce panneau annonce les manifestations culturelles importantes de la Commune. (Attention, la société est en faillite... voir si nous préservons ce point). Enfin, des panneaux d’affichage destinés à annoncer les manifestations culturelles ont été installés dans chaque village et sont mis à jour régulièrement.

La réflexion sur les structures

Une reconnaissance du Centre Culturel de Chaumont-Gistoux en tant que Centre Culturel Local, si elle demande dans un premier temps un effort financier à la commune, permet de nous faire bénéficier de subventions provenant de la Communauté française en vue notamment d’engager un animateur culturel et de pouvoir développer un véritable projet de culture dans notre Commune. En outre, cette reconnaissance est l’occasion de professionnaliser et revoir en profondeur le fonctionnement des instances de gestion et de décisions du Centre Culturel afin de travailler de manière étroite avec tous les partenaires culturels de la Commune en toute équité et dans le cadre de la politique culturelle décidée par le Collège.

Compte tenu de l’état de nos finances, cet investissement financier n’a pas été prioritaire par rapport à d’autres projets jugés plus importants et urgents notamment en matière de sécurité ou de travaux.

Par ailleurs, un moratoire sur la reconnaissance des centres culturels est toujours effectif jusqu'à l'entrée en application du nouveau décret prévu pour janvier 2015.

En outre, directement impliqués dans les nombreuses manifestations culturelles, les membres des différents niveaux de pouvoir du Centre Culturel n’ont pas eu le temps de réfléchir plus profondément aux aspects décrits ci-dessus en prenant le recul nécessaire. Toutefois, pour l’avenir, nous estimons nécessaire de relancer ce dossier.

Propositions 2012

La culture est un puissant facteur d’émancipation sociale. Elle représente un outil fondamental permettant l’épanouissement individuel, l’émancipation et le renforcement des liens sociaux. Elle constitue un instrument pour donner aux individus les moyens de comprendre le monde dans lequel ils vivent, de choisir leur destinée, d’y trouver leur place. La culture stimule la curiosité et l’ouverture sur le monde.

  1. Assurer la visibilité et la promotion des artistes, des groupes et manifestations culturelles à l’intérieur et à l’extérieur de la Commune par tous les moyens de communication existants ou à venir. A cet effet, développer le nouveau site communal ou créer un nouveau site Internet, véritable portail culturel, pour les associations et manifestations culturelles et associatives ;
  2. Favoriser le partenariat avec toutes les associations et les initiatives culturelles en vue de promouvoir l’éducation permanente définie par la Communauté française comme "l'analyse critique de la société, la stimulation d'initiatives démocratiques et collectives, le développement de la citoyenneté active et l'exercice des droits sociaux, culturels, environnementaux, et économiques dans une perspective d'émancipation individuelle et collective des publics en privilégiant la participation active des publics visés et l'expression culturelle" ;
  3. Encourager les synergies avec les écoles fondamentales de la commune;
  4. Promouvoir la lecture publique et l’accès à tous à la culture et à l’information en tenant compte de l’évolution de la société et des nouveaux moyens de communication ;
  5. En fonction du nouveau décret de la Communauté française de 2015, de tout mettre en œuvre pour obtenir la reconnaissance du Centre Culturel comme centre culturel local par la Communauté française. Cette reconnaissance, si elle demande dans un premier temps un effort financier pour la commune, permettra, une fois la reconnaissance acquise, de nous faire bénéficier de subventions provenant de la Communauté française en vue notamment de payer une grande partie du salaire d’un animateur culturel et de pouvoir développer un véritable projet culturel à Chaumont-Gistoux. Une concertation avec les communes avoisinantes sera instaurée afin de ne pas recréer ce qui existe déjà et d'assurer un rayonnement plus étendu que celui du territoire communal ;
  6. De revoir le fonctionnement de l'ASBL, quant à son objet social, sa structure interne, et ses instances pour définir un réel projet culturel d'avenir, en intégrant le bénévolat, l'esprit d'initiative, les relations intergénérationnelles et les liens avec les communes voisines. A cet effet, les organes de décision et de consultatifs incluront d’office des jeunes organisés (mouvements de jeunesse) et «inorganisés» ainsi que des seniors ;
  7. De continuer à encourager toutes les initiatives privées en matière culturelle par la mise à disposition des locaux communaux ;
  8. De continuer à ouvrir les portes des lieux d'accueil de la petite enfance, d'accueil extra-scolaire ainsi que des écoles communales aux artistes, écrivains et comédiens pour stimuler la créativité des enfants;
  9. D’étudier les rapprochements possibles entre le Syndicat d'initiative et le Centre Culturel pour garantir une meilleure efficacité et un meilleur service au public pour un coût moindre ;
  10. De continuer à mettre en avant le travail des bénévoles et des associations ;
  11. De profiter de l’expérience des seniors et des idées innovantes des plus jeunes en les impliquant en tant qu’acteurs dans des activités et projets culturels tout en favorisant l’intergénérationnel.