Page d'accueil de ARC
Accueil > Programme > Enseignement

Enseignement

Etat des lieux

L’ensemble des mesures et des décisions prises ont en point de mire d’assurer à la population la possibilité d’accéder à un enseignement de qualité au travers de pédagogies spécifiques.

  1. Des bâtiments scolaires adéquats
    • Axes principaux :
      • Sécurité, hygiène et prévention incendie
      • Economies d'énergie
      • En faisant appel aux subsides
    • Quelques exemples
      • Escalier de secours à Gistoux
      • Nouveau préfabriqué pour les Maternelles à Bonlez
      • Renouvellement des châssis à Dion, Bonlez et Chaumont
      • Asphaltage à Bonlez
      • Salle du personnel à Dion
      • Insonorisation du réfectoire à Gistoux
      • Bloc sanitaire à Chaumont
      • Réfectoire et préau à Corroy
      • Mise en conformité stabilité et incendie à Chaumont-Maternelles où l’état des pourtant récents bâtiments était catastrophique et pouvait mettre la sécurité des enfants en danger !
    • Une belle réalisation : Octroi du subside par la Communauté française pour de nouveaux bâtiments visant à remplacer les préfabriqués à Corroy
  2. Récupération des frais scolaires
    • Mise en place d’une procédure et d’une tarification claires et suivies
    • Fixation d’un montant de 800 euros maximum sur la scolarité pour les classes de dépaysement avec échelonnement des payements, aide de l’école et du CPAS possibles
    • Nouveau programme informatique d’encodage et de facturation avec automatisation des rappels et possibilité de suivi par huissier et/ou avocat.
  3. Activités communales sur des thématiques spécifiques en respect avec le temps d'apprentissage des enfants
    • Activité physique : poursuite et refonte de la Journée sportive inter-écoles pour les 6ème primaires
    • Egalité des chances : journée de la diversité pour les 4ème primaires sur les thèmes du handicap, des relations Nord-Sud et de l’intégration sociale
    • Les risques et les richesses d’internet
    • L'alimentation équilibrée : animations par le fournisseur de repas chauds, mise en place d'une Commission Manger-Bouger en collaboration avec l'ATL (Accueil Temps Libre).
  4. Depuis 2009, L'Ecole des Devoirs, en partenariat avec l’AMO Carrefour J et le CPAS, accueille chaque semaine, grâce à l'aide de 7 volontaires, 35 enfants des écoles primaires.
  5. Concertation et collaboration étroite aux différents niveaux d’action :
    • Mise en place, à l'initiative de Chaumont-Gistoux, de réunions inter PO (Pouvoirs Organisateurs) communaux du Brabant wallon
    • Importance accordée aux réunions mensuelles avec les directions d’écoles, véritables outils de gestion et de coordination entre les différents établissements
    • Suivi individualisé de chaque équipe dans sa dynamique et ses difficultés propres
    • Attention portée aux Conseils de participation, lieux d’échanges entre les différents acteurs

Mais aussi

  1. Mise en place d’une équipe d’entretien communale pour faire face à l’état de propreté lamentable des écoles (intérêt pédagogique, social et qualité du travail).
  2. Rigueur et procédures : élaboration et adoption d’un règlement du travail pour les enseignants, évaluation et suivi des enseignants remplaçants et des temporaires prioritaires
  3. Choix d’un nouveau fournisseur de repas chauds sains et équilibrés pour l'ensemble des écoles de la Commune

Propositions 2012

UNE ECOLE DURABLE ET CITOYENNE

Pour une population scolaire relativement stable d’environ 1.100 enfants :

  1. Maintien d’une offre pédagogique diversifiée de qualité
    • Soutenir la spécificité pédagogique de chaque école notamment en favorisant l’accès à la formation continuée des enseignants
    • Assurer un suivi des enseignants temporaires pour maintenir des équipes pédagogiques de qualité dans le but d’amener tous les enfants à l’obtention du CEB
    • Affirmer, et si nécessaire accompagner, le principe de l’ouverture des écoles de Chaumont-Gistoux à tout enfant
    • Poursuivre et développer la concertation et la collaboration étroite entre les différents niveaux d’action : inter - P.O. ; entre les directions des écoles de la commune et aussi, sur certaines problématiques, des communes voisines 
    • Poursuivre le suivi individualisé de chaque équipe pédagogique dans sa dynamique et ses difficultés propres
    • Développer l’utilisation des outils informatiques dans le cadre scolaire et la formation à leur utilisation pédagogique
    • Poursuivre et encourager les initiatives d’éveil à la citoyenneté responsable et à la non-violence (Journée de la Diversité, Devoir de mémoire, respect et estime de soi...)
    • En partenariat avec d'autres acteurs, poursuivre et accentuer le travail sur les conditions de vie saines : collations (potage à 10h), goûters-santé, activités physiques
    • Poursuivre et amplifier l’attention apportée aux Conseils de Participation, lieux d’échanges entre les différents acteurs de l’éducation de l’enfant, lieux de concertation sur le « Projet d’établissement » triennal de chaque école
    • Poursuivre la dynamique positive du choix d’une équipe communale d’entretien des locaux, dont l’intérêt pédagogique, social et de qualité du travail sont avérés
  2. Bâtiments scolaires
    • Poursuivre les travaux menés dans les 5 écoles, sous les trois angles prioritaires : sécurité, hygiène et économies d’énergie 
    • Mettre tout en œuvre pour sécuriser davantage l’accès à l’école pour les enfants : envisager des espaces« kiss and drive », présence d’un « agent » de sécurité, Journée Sécurité impliquant tous les acteurs concernés...
    • Faciliter la réalisation des divers petits travaux d’aménagement et d’entretien nécessaires par la désignation d’un technicien attitré unique chargé de ces tâches pour les 5 écoles
    • Mettre en œuvre la décision obtenue de la Communauté française de construction de nouveaux bâtiments basse-énergie à Corroy en concertation avec l’équipe pédagogique. Plus généralement veiller en toute occasion à organiser l’aménagement des locaux scolaires en concertation avec les équipes pédagogiques 
    • Maximiser l’utilisation des locaux scolaires par des liaisons avec d’autres partenaires communaux
  3. Gestion matérielle
    • Organiser la proposition systématique de fournitures, par chaque école, du matériel scolaire de base à acheter par les familles, dans le respect des aspects écologique, durable et économique
    • Poursuivre la procédure de facturation et de récupération des frais scolaires de manière claire, transparente et équitable pour tous
    • Poursuivre la centralisation des achats quand elle permet une réduction de coût (repas scolaires, matériel de bureau...)
    • Alléger la gestion par l’informatisation (présences en ATL...)