Page d'accueil de ARC
Accueil > Programme > Environnement

Environnement

Etat des lieux

Avec 75% des objectifs réalisés, ARC a démontré sa volonté d’être présent dans ce domaine qui contribue à garantir une qualité de vie qui nous est souvent enviée – mais aussi de préparer notre futur sous les meilleurs auspices.

Cela passe par un suivi de l’entretien de nos cours d’eau, de nos chemins et sentiers, un partenariat avec nos agriculteurs pour une culture responsable, la traque des incivilités tout en accentuant les mesures de prévention et d’information.

Corroy a vu le projet de Centre de Tri définitivement écarté mais aura le privilège d’accueillir un Parc à Containers dès 2013, disponible pour tous les habitants de Chaumont-Gistoux ; celui-ci répondra à toutes les garanties que ARC a exigées dans le respect du cadre paysager et environnemental.

Enfin, ARC a pris une position ferme et non équivoque dans le dossier très controversé de l’extension des Sablières, balisant les pré requis à la modification du Plan de Secteur. Lisez notre dossier spécial

Propositions 2012

  1. Le gros dossier qui nous occupera dans les six années à venir sera incontestablement celui de l’extension des sablières de plus de 100 ha. ARC continuera à être des plus vigilants, comme il l’a été pour la prise en compte par la Région wallonne des conditions pour la modification du Plan de Secteur. L’octroi d’éventuels permis d’exploiter sera conditionné à des exigences strictes. ARC les négociera pied à pied avec l’exploitant, en concertation avec les riverains, la CCATM et la Région Wallonne dans le cadre d’un Comité d’Accompagnement qu’il s’engage à créer.
  2. Le coût de la gestion des déchets est un défi pour les années à venir ; Chaumont-Gistoux se doit d’être prête à en limiter l’impact en termes de charges de travail et financières pour tous. ARC réalisera une série d’actions, allant d’une meilleure information pour tous, à l’inauguration d’un Parc à Containers à Corroy en 2013, en passant par l’installation de sites de tri sélectifs (bulles enterrées, conseils en matière de déchets ménagers) et par la conscientisation des enfants dans nos écoles (actions ciblées).
  3. ARC mettra en œuvre l’agenda 21 (inventaire au niveau communal des aspects environnemental, économique et social) afin de bénéficier de subsides régionaux. Il concrétisera également les engagements dans le cadre du contrat de Rivières (consolidation de berges, prévention en matière de coulées de boues, dépôts de déchets, eaux usées, etc)
  4. Chaumont-Gistoux possédant un patrimoine naturel unique, ARC mettra en évidence ces atouts par des actions de découverte de nos endroits protégés, enrichira le site internet en promouvant les possibilités de découverte, de promenades, utilisant notre remarquable réseau de sentiers, parmi des sites insolites (vallée du Ronvau, étangs d’Inchebroux, Champtaine, etc), en instaurant une journée de notre patrimoine naturel.
  5. Avec ou sans subsides, ARC mettra en valeur nos villages par leur fleurissement encourageant la convivialité. Imaginons également services communaux et citoyens travaillant de concert à l’embellissement de ces villages.
  6. Enfin, la meilleure garantie de préserver cet environnement est de contrôler et, si nécessaire, hélas réprimer les comportements inciviques ; ARC s’assurera que le temps de l’agent constatateur et des 4 éco cantonniers y sera judicieusement affecté.

Lisez l'interview de Philippe Mignon, Echevin sortant de l'environnement