Page d'accueil de ARC
Accueil > Programme > Logement

Logement

Etat des lieux

La Commune et le CPAS de Chaumont-Gistoux ont marqué un intérêt tout particulier pour le logement de qualité accessible au plus grand nombre.

  • la mise en place d’un service communal du logement qui peut orienter les citoyens dans leurs différentes demandes (primes, économies d’énergie, … );
  • l’augmentation du nombre de logements publics, en privilégiant les partenariats et en recherchant les subsides :
    • la concrétisation des logements de transit et d’insertion au 365 chaussée de Huy (subside de la Région wallonne) : 2 logements de transit (2x3 mois) destinés à des personnes confrontées à des situations d’urgence comme un incendie, une séparation suite à de la violence conjugale, une expulsion, … et 3 logements d’insertion (3 ans maximum) qui s’adressent davantage à des personnes en situation de surendettement ou ayant besoin de se constituer une petite épargne pour se lancer dans la vie….
    • la mise en œuvre d’un logement public et d’un logement d’urgence (2x4 mois, subside du SPS Intégration sociale) au-dessus de la salle des fêtes de Longueville ;
    • la construction de 6 appartements (dont 3 adaptables) avec la société de logement public l’IPB, rue Collebrine, dans le cadre du plan triennal du logement ;
    • le partenariat innovant avec l’Agence Immobilière Sociale de la province du Brabant wallon, véritable « win-win » où chaque partenaire (CPAS, Commune, AIS, locataire, propriétaire) prend sa part dans le financement et aussi dans l’entretien de l’immeuble qui comprend 11 appartements (bail 1 an puis 3, 6, 9, dans la perspective d’accéder à un autre logement, privé ou public, selon l’évolution de la situation de la personne, la famille ou le ménage) ;
    • l’aménagement de l’ILA, Initiative Locale d’Accueil pour candidat réfugié : un logement pour deux personnes a été aménagé dans le bâtiment du CPAS (en lieu et place de l’appartement du Centre sportif) grâce au subside pour l’ILA.
  • un plan triennal (ou bisannuel) du logement a été déposé à chaque fois après avoir invité les différents partenaires sur le territoire de Chaumont-Gistoux. On notera que différents projets ont été proposés mais qu’une partie d’entre eux n’a pas reçu l’aval du Fonctionnaire-délégué pour des questions d’aménagement du territoire ;
  • une coordination entre les services communaux « Population », « Urbanisme », « Police » et le CPAS pour éviter la surpopulation, l’insalubrité, le non-respect des permis de location, …

Propositions 2012

Des logements intégrés dans l'environnement et accessibles aussi aux jeunes de Chaumont-Gistoux.

  1. Accès à un logement de qualité:
    • développer un service communal d’information-conseil en matière énergétique ;
    • veiller à l’aménagement de logements accessibles (mobilité vers les commerces et services, vers les centres voisins) et intégrés dans l’environnement des villages de la commune.
  2. Des logements pour tous les citoyens de Chaumont-Gistoux:
    • étudier la faisabilité de projets ou petites implantations dans un cadre de mixité sociale et intergénérationnelle permettant notamment aux jeunes de la commune de rester vivre à Chaumont-Gistoux, prévoir un modèle locatif/acquisitif ;
    • rechercher toutes voies innovantes de partenariats: Agence Immobilière Sociale, Fabriques d’Eglise, public-privé (mise à disposition d’un terrain communal avec bail emphytéotique), habitat groupé...
    • rechercher les opportunités d’augmenter la disponibilité de logements d’urgence, notamment avec les subsides prévus au niveau fédéral ;
    • mettre en place un service « facilitateur » d’accompagnement dans la présentation de dossiers et de démarches pour solliciter les programmes d’aide disponibles, par exemple « logement tremplin » (Région wallonne) visant l’appui aux jeunes ménages, les aides en matière d’audit et aménagements énergétiques ;
    • promouvoir et accompagner des initiatives de logement intergénérationnel ou « logement kangourou ».
  3. Développer la politique de logement en conformité avec les recommandations du schéma de structure:
    • prendre appui sur les recommandations en matière de densité d’habitat ;
    • envisager toutes les aides et ressources possibles.