Page d'accueil de ARC
Accueil > Programme > Sports

Sports

Etat des lieux

Durant ces 6 dernières années, les bases solides en matière de gestion du sport ont été construites.

Le dossier de reconnaissance en tant que Centre Sportif Local Intégré a été finalisé et déposé à la Communauté Française. A ce stade, nous attendons toujours la signature du Ministre compétent qui valide officiellement notre statut de CSLI et qui nous garantit l’octroi d’un subside destiné à couvrir 90% du salaire du directeur sportif engagé durant cette législature en vue de professionnaliser la promotion du sport et la gestion des espaces sportifs.

L’ASBL Omnisports gère maintenant l’ensemble des salles de sport de la Commune. Grâce à cette gestion centralisée, l’ASBL Omnisports a désormais une vue globale sur tous les espaces sportifs et peut répondre efficacement aux demandes de locations par les sportifs. En outre, l’ensemble de la tarification des salles et terrains a été revue et harmonisée.

Jusqu’en 2011, l’ASBL a principalement travaillé à la mise en place d’une nouvelle structure en charge de de la gestion du sport dans notre Commune. Les différentes conventions et les statuts régissant ces instances ont été étudiés, écrits, signés et publiés.

En résumé, le mécanisme est le suivant :

  • Le Collège définit la politique sportive dans notre commune.
  • L’ASBL Omnisports est le bras armé du Collège en matière sportive. Son AG est composée des clubs et son CA de 7 administrateurs désignés par le conseil communal. L’ASBL dispose d’un directeur sportif (coordinateur) et d’un personnel chargé de l’entretien des terrains salles et bâtiments, et de la tenue de la cafétéria. Celle-ci est en effet maintenant gérée directement par l’ASBL et n’est donc plus confiée à un gérant indépendant. La gestion quotidienne du sport est prise en charge par l’ASBL qui distribue en outre annuellement 40.000 EUR de subsides aux clubs sportifs. Ce subside lui est versé par la Commune.
  • La Régie Communale Autonome (RCA) réalise les investissements en matière de sport dans la commune. Elle reçoit les droits d’accès payés par les clubs pour occuper les espaces sportifs et rémunère l’ASBL pour son travail de gestion. Son AG est composée par le conseil communal qui désigne 7 administrateurs en son sein. Pour fonctionner, la RCA reçoit une dotation communale. Le Conseil des Utilisateurs est composé par l’ensemble des utilisateurs de nos installations sportives. Son but est de remettre des avis et des suggestions au Conseil d’Administration.

La mise en place de cette structure a permis de recenser l’ensemble des associations sportives de la Commune et de leurs représentants. Cet inventaire est géré et mis à jour par l’ASBL Omnisports.

En outre, l’engagement de personnel payé et encadré par l’ASBL Omnisports nous permet d’entretenir et nettoyer correctement le matériel, les salles, les terrains et leurs abords en tenant compte des spécificités du secteur et des horaires. La finalisation complète de la structure est en place depuis le 01/07/2011. Depuis cette date, les différents organes réfléchissent ensemble, chacun dans ses compétences, aux investissements à réaliser en matière d’agrandissement du centre sportif, de couverture des terrains de tennis, de la pose d'un terrain de football synthétique et de l’utilité de centraliser ou de décentraliser les infrastructures sportives. Cette étude tient compte de l’évolution de la pratique sportive en général et des besoins spécifiques à Chaumont-Gistoux via l'enquête qui a été réalisée en 2012.

Les droits et devoirs des utilisateurs récurrents des installations sportives sont centralisés dans des conventions individualisées signées avec la RCA.

Certains travaux ne pouvaient pas attendre l’agrandissement du centre sportif. Aussi, durant cette législature, les travaux suivants ont été réalisés : Renouvellement du revêtement sportif de la grande salle, rénovation de la chaudière, lancement du remplacement de l’éclairage de la grande salle, rafraîchissement de la cafétéria, nouvelle isolation du hall de sports, lancement du remplacement des jeux de la plaine de jeux, lancement de la pose d'un revêtement synthétique sur un des terrains de football... L’ensemble de ces travaux bénéficient du maximum de subsides que nous pouvions obtenir de la Région wallonne et ont été réalisés avec l’aide du personnel communal en vue de réduire les frais.

Le Centre Sportif est maintenant équipé d’un défibrillateur opérationnel connecté. Celui-ci permet à n’importe qui d’intervenir rapidement pour sauver la vie d’une personne souffrant d’un malaise cardiaque.

Propositions 2012

Pour ARC, en plus de son impact positif sur la santé, la pratique d’une activité sportive raisonnable et régulière permet de lutter contre l’isolement et a un rôle essentiel dans l’intégration sociale de tous les habitants. C'est pourquoi nous souhaitons continuer à tout mettre en oeuvre pour rendre le sport accessible à tous dans des conditions optimales.

  1. Agrandir le Centre sportif André Docquier sur base des résultats de l’enquête des besoins sportifs à Chaumont-Gistoux. Cette extension devra intégrer toutes les techniques possibles en vue d’économiser l’énergie dans un soucis de respect de l’environnement et d’économies financières. En outre, l’accessibilité des espaces aux personnes souffrant de handicaps devra être bien pensée.
  2. L’extension du centre intégrera l’évolution des besoins des clubs locaux et comprendra notamment un terrain de foot synthétique, des courts de tennis couverts, un dojo permanent...
  3. Chercher tous les subsides possibles pour tous les travaux ou manifestations sportives organisées tant par l’ASBL que par les clubs. L’ASBL Omnisports servira de centre d’expertise dans ces matières afin d’aider proactivement les clubs sportifs qui en font la demande.
  4. Développer une réflexion sur la délocalisation de certains sports vers un espace mieux adapté.
  5. Etudier la construction de petites infrastructures sportives de quartier dans les villages les plus appropriés en tenant compte de leurs caractéristiques et des souhaits des habitants.
  6. Avec l’aide des associations de la Commune, réaliser des parcours santé permanents et des circuits balisés de balade en vélo.
  7. Maintenir un inventaire précis, complet et à jour des clubs et associations sportives de la commune, et mieux utiliser les outils de communication à disposition ou à créer, pour informer la population.
  8. Collaborer davantage avec le Centre Culturel, le Syndicat d’Initiative, les associations culturelles et le monde associatif en vue de créer des synergies efficaces et durables.
  9. Développer des activités et organisations sportives spécifiques pour les seniors et les personnes souffrant de handicaps. Il peut s’agir d’infrastructures et engins sportifs adaptés ou de cours donnés par des professionnels.
  10. Assurer la visibilité et la promotion des groupes sportifs à l’intérieur et à l’extérieur de la Commune par tous les moyens de communication existants ou à venir. A cet effet, développer le nouveau site communal ou créer un nouveau site Internet, véritable portail sportif, pour les associations et manifestations sportives.
  11. Développer de nouveaux outils de consultation et de réservation des espaces sportifs.
  12. Organiser une fête des Sports ou la remise des mérites sportifs afin de mettre en avant les sportifs et le travail des bénévoles qui les encadrent.
  13. Permettre aux sportifs et aux supporters de pratiquer ou regarder leur sport dans de bonnes conditions de confort et de convivialité.